JJ & Will sur la route...


LES PINASSES

Toutes voiles dehors, vers les étroites passes
du bassin, hardiment naviguent les pinasses
que ballottent les flots où se mirent les cieux.

Le paysage se déroule lumineux
sous le Soleil qui rend les dunes aveuglantes.
Le vent du large est plein de senteurs enivrantes.

Les barques peu à peu s’éloignent doucement. Maintenant l’on dirait qu’elles glissent sur l’onde
sous la coulure d’or ardent qui les inonde.

Elles ont l’air de disparaître par moment,
puis reparaissent au sein d’un ourlet d’écume
que provoque, en passant, un chalutier qui fume.

Et de plus en plus minuscule dans le fond,
ayant comme l’aspect, au lointain, d’une plume,
leur silhouette avec l’horizon se confond...

Extrait de La Cantilène d’Arcachon
de Gabriel Ducos - 1926